• PROVERBES ALLEMANDS

     

    PROVERBES ALLEMANDS

     

     

    Ce qui nous manque nous instruit.

     

    •  

    Celui qui n'aime pas le vin, les femmes et les chansons
    reste
    un sot toute sa vie.

    •   

    Celui qui ne sait pas hurler ne trouvera pas sa meute.

    •  

    Heureux celui qui oublie ce qu'on ne peut plus changer.

    •  

    Il faut manger comme un homme en bonne santé
    et boire comme
    un malade.

    •  

    Il se noie plus d'hommese dans les verres
    que dans les rivières
    .

     

     




    L'amour
    et la haine sont des parents consanguins.
     

    •  

     L'avare est un cheval chargé de vin
    et qui boit de l'eau en chemin
    .

     

    •  

      L'éponge absorbe,
    mais il faut la presser
    pour qu'elle s'exprime.

     

     

     

  •  
  •  

     

     

       

     

    La femme, comme la Lune, brille d'un éclat emprunté. 

    •   

     La jeunesse croit beaucoup de choses qui sont fausses;
    la vieillesse doute de beaucoup de choses qui sont vraies.

     

    •  

    Le blé et la reconnaissance ne poussent qu'en bonne terre.


    • Les pensées
      ne paient pas d'impôts.
    •  

    Mieux vaut pas de cuillère que pas de soupe.

    •  

    Ne te fie à trois conseils: le vin, la nuit, l'amour.

    •  

    Quand Dieu donne du pain dur,
    il donne aussi
    des dents dures.

    •  

    Qui s'est brûlé la langue
    n'oublie plus de souffler sur sa soupe.

    •  

     

    Si tu bois du vin, tu dormiras bien,
    - Si tu dors, tu ne pécheras
    pas,
    - Si tu ne commets
    pas de péchés, tu seras sauvé,
    - Bois du vin, c'est le salut
    .

    •  

    Stricte justice, grande justice.

     

     

     

     

    Tout a une fin... sauf la saucisse qui en a deux.

    •  

    Toute notre vie consiste à apprendre et à oublier.

    •  

    Trois choses sont fugitives :
    l'écho, l'arc-en-ciel
    , la beauté des femmees.

    •  

    Trois sortes de gens disent la vérité:
    les sots, les enfants
    et les ivrognes.

    •  

     Un bon soldat ne doit penser qu'à trois choses:
    1° au roi; 2° à Dieu;
    3° à rien.

    •  

    Une souffrance partagée est diminuée de moitié
    alors
    qu'une joie partagée est doublée.




     


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :