• NOVEMBRE

    Vent de Toussaint,
    Terreur de marin.

    Novembre,Toussaint le commande,
    Saint-André le voit descendre.

    À la Saint-Hubert,
    Les oies sauvages fuient l'hiver.

    À Saint-Charles,
    La gelée parle.

    Le cinq tu sauras,
    Quel mois tu auras.

    Quand en novembre il a tonné,
    L'hiver est avorté.

    À la Saint-Ernest,
    Abats les pommes qui te restent.

    Grand soleil, petit vent,
    Petit soleil, grand vent.

    La Saint-Mathurin,
    Des fruits rouges c'est la fin.

    Soleil rouge le matin,
    Fait trembler le marin.

    À la Saint-Martin,
    L'hiver est en chemin,
    Manchons aux bras et gants aux mains.

    Temps sanguin,
    Annonce pluie du lendemain.

    À la Saint-Brice,le temps,
    Sera celui du jour de l'An.

    Si novembre tonne,
    l'année suivante sera bonne.

    En novembre fou engendre,
    En août gît sa femme.

    Brouillard en novembre,
    L'hiver sera tendre.

    À Sainte-Élizabeth,
    Tout ce qui porte fourrure n'est point bête.

    Gelée de novembre,
    Adieu l'herbe tendre.

    A la Saint-Tanguy,
    Le temps est toujours gris.

    Entre la Toussaint et l'Avent,
    Attends-toi à pluie et vent.

    Quelque temps qu'il fasse en novembre,
    Commence le feu dans la chambre.

    Pour Sainte-Cécile,
    Chaque fève en fait mille.

    Quand l'hiver vient doucement,
    Il est là à la Saint-Clément.

    À Sainte-Flora,
    Plus rien ne fleurira.

    À la Sainte-Catherine,
    Tout bois prend racine.

    À Sainte-Delphine,
    Mets ton manteau à pèlerine !

    À Saint-Séverin,
    Chauffe tes reins.

    À Saint-Sosthène,
    Il y a des chrysanthèmes.

    Quand en novembre la pluie noie la terre,
    Ce sera du bien pour tout l'hiver.

    Neige de Saint-André,
    Peut cent jours durer.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :