•  

      LE SAGITTAIRE : 23 novembre / 22 décembre

     
     
    Sagittaire en Soleil, gouverné par Jupiter Planète qui t'octroie un bon caractère
    Aimable mais prompt à te mettre en colère
    Loyal, franc mais ô combien autoritaire !

    Sagittaire dynamique, parfois primaire Gaffeur, tu mets les pieds dans la soupière
    Spontané, tu fonces la tête la première Tu cours, tu doubles et toujours prioritaire
    Tu prends les raccourcis de chaque itinéraire.

    Sagittaire amoureux, c'est vogue la galère
    Tu cours tout droit chez Monsieur le Maire
    La séduction n'étant pas pour te déplaire,
    Même fidèle, tu cours parfois à l'adultère ...

    Morale et principes sont pourtant tes critères
    Libéral soi-disant, parfois tu exagères !

    Tes amours sont brûlantes et singulières Gaies et joyeuses, parfois éphémères
    Tu es attiré par les Belles Etrangères.

    Sagittaire de Feu, tu brasses de l'air Impulsif, orgueilleux et volontaire
    Défenseur des opprimés et mousquetaire Tu aimes gloire et honneurs militaires.

    Signe aventureux et révolutionnaire Camarades et copains te sont nécessaires
    Tes amis vivent aux quatre coins de la terre.

    Sagittaire émotif, ménage un peu tes nerfs,
    Tu abuses de tous les plaisirs de la terre.

    Amateur de bons vins, de sauce financière,
    Facilement sujet aux excès alimentaires Surveille donc ta vésicule biliaire !

    Sagittaire, ne prend pas à la légère Tes sciatiques et douleurs lombaires,
    Pour le foie, évite les excès culinaires, Sur ton nez, tu portes parfois des verres.

    Sagittaire, tu n'es pas un sédentaire Tu aimes les contacts, tu es populaire
    Fanatique des voyages et cartes routières Tu vis entre deux voyages d'affaires.

    Sportif, énergie et action te confèrent Le besoin de vivre au grand air
    L'immobilisation te donne de l'urticaire A la solitude tu es réfractaire.

    Sagittaire, signe de sagesse populaire Religion et principes sont tes repères
    De tout temps ta morale est légendaire Ce n'est pas toi qui diras le contraire.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique