•  

    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Les bases de la numérologie


    -----------------------------------------

     La numérologie utilise la notion de cycle sur la base des nombres de un à neuf. On peut y voir une analogie avec les neuf mois de la gestation.
     Le un commence une période et le neuf l’achève. Il laisse ensuite la place au nouveau départ symbolisé par le un.
     Trois nombres particuliers, le 11, le 22 et le 33 sont également pris en compte. Ils sont appelés des maîtres nombres.
     La numérologie s’applique aussi aux lettres. Par un système de codification simple, elle associe un nombre à chaque lettre dans l’ordre de l’alphabet.

     Par exemple, le A vaut 1, le B vaut 2, etc. 

     Le I vaut 9 mais le J qui recommence un nouveau cycle a pour valeur 1, le K vaut 2, etc.
     Le thème numérologique d’une personne se construit à partir du prénom (le premier), du nom qui figure sur l’état civil (le nom de jeune-fille pou les femmes mariées), et de la date de naissance. Cette étude renseigne sur sa personnalité, ses aspirations, ses potentiels et ses faiblesses.
     La numérologie permet aussi d’effectuer des prédictions et de déterminer les périodes plus ou moins favorables selon des cycles qui sont propres à l’individu.

     


     

    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

     Les symboles de nombres et des maîtres nombres

     

    ===============================

     chiffre

     ZERO : il n’est pas pris en compte dans la numérologie
    (Le concept du zéro est découvert par les Mayas environ mille ans avant d’être employé en Europe. Il est alors représenté par un escargot, symbole de régénération périodique).

     chiffre

     UN : nombre de volonté et de personnalité
    C’est l’être debout. Le un est le nombre du commencement. La personne naît et se manifeste. Elle entreprend, commande et veut être reconnue, mais doit apprendre à ne pas imposer sa volonté aux autres.

     chiffre  

    DEUX : nombre de sensibilité et d’émotivité
    Le un se divise et exprime ainsi la dualité de la vie. L’être rencontre l’autre dans l’union et le partage. Le deux évoque aussi l’intuition, l’inconscient et la sentimentalité. Ce nombre doit apprendre à dépasser sa passivité pour prendre position.

     chiffre

     TROIS : nombre d’expression et d’adaptation
    Le trois résulte de la somme des deux nombres précédents, c’est le principe de création. L’être exprime et communique. Il sollicite son intelligence, s’adapte et transmet ses connaissances en toute indépendance. Mais il doit lutter contre la dispersion et la superficialité.

     chiffre

     

    QUATRE : nombre de stabilité et d’organisation
    Bien en sécurité dans son carré, l’être s’incarne et travaille avec méthode. Il prend le temps de construire à partir de bases solides, mais peine à sortir de ses limites. Sa volonté est forte, à la limite de l’entêtement.

     chiffre  CINQ : nombre de mobilité et d’aventure
    Il est placé au milieu de la série des neuf premiers nombres. C’est la personne au centre de l’Univers, ouverte aux plaisirs de ses cinq sens. Son énergie circule, inépuisable. L’esprit est rapide, curieux de tout et original. Ce nombre séducteur est également épris de liberté.

     chiffre

     

    SIX : nombre d’harmonie et d’amour
    Le six évoque la recherche de l’équilibre, de la perfection, mais aussi de l’affect sous toutes ses formes. Sa chaleur humaine, son sens du partage et de la paix s’épanouissent dans un système familial ou social. Ce nombre assume les responsabilités qui en découlent mais doit se défier de sa possessivité et son narcissisme.

     chiffre

     SEPT : nombre de sagesse et de raison
    Il est représenté par un carré surmonté d’un triangle : l’esprit domine la matière. Sous sa vibration, l’être se cultive en permanence pour s’enrichir intellectuellement et spirituellement. Il est exigeant et sélectif, parfois jusqu’à l’intolérance.

     chiffre

     

    HUIT : nombre d’ambition et de pouvoir
    La figure du huit couché symbolise l’infini. Rationnel et persévérant, ce nombre aime les défis. Il représente le pouvoir de l’être sur la matière ainsi que la réussite et le confort matériel. Il doit être juste et équilibré et se garder de manifester de la dureté ou de la tyrannie
    .

     chiffre

     NEUF : nombre de l’expérience et de l’idéal
    Dernier nombre du cycle, il est riche de toutes les expériences. L’être se concentre et prend le temps d’explorer son monde intérieur. Mais cet humaniste intuitif se tourne aussi vers les autres, afin de les aider et de transmettre son savoir. Il est attiré par les voyages lointains et la spiritualité mais peut se laisser dépasser par son émotivité et adopter des attitudes de fuites.

     chiffrechiffre  

    ONZE : nombre de vérité et révélation
    Ce nombre très intense est créatif et original, et s’intéresse à tout ce qui touche l’esprit humain. Le onze a soif de vérité et défend fermement ses convictions. Supérieurement intuitif et idéaliste, il est inspiré et a accès à des révélations qu’il doit partager. Mais il peut aussi se révéler rebelle et excentrique.

     chiffrechiffre  VINGT-DEUX : nombre de la puissance et du bâtisseur
    Il représente le travailleur, le bâtisseur. Celui-ci, guidé par des idées grandioses et des inspirations géniales, apporte des solutions concrètes à des problèmes insurmontables. L’énergie cosmique s’exprime au travers de ses réalisations qu’il doit mettre au service des autres. Sinon, son ambition démesurée peut conduire à la destruction. Avec ce nombre, le génie est proche de la folie.
     chiffrechiffre  

    TRENTE-TROIS : nombre du guide et de la compassion
    A la fois trois et six, ce nombre évoque la capacité à communiquer, mais aussi à prendre la responsabilité d’un système ou d’une communauté. Il correspond au guide, à celui qui conduit les autres avec compassion et discernement. De telles prérogatives doivent être exercées avec cœur et désintéressement. En revanche, cette énergie ne doit pas être gaspillée pour des causes sans valeur.



     

     


    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Le tableau des correspondances

     

    ==================
    A – J – S = chiffre
    B – K – T
    = chiffre
    C – L – U = chiffre
    D – M – V = chiffre
    E – N – W =
    chiffre
    F – O – X = chiffre
    G – P – Y = chiffre
    H – Q – Z =
    chiffre
            I – R = chiffre

     


     

     


    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Le thème numérologique 
    ●●●●●●●●●●●●●●●●●●


     A partir de l’état civil et la date de naissance d’un individu, il est possible de tracer le graphique d’inclusion et de calculer les différents nombres clefs qui permettent de définir sa personnalité.
     L’exemple pris tout au long de ce thème, et ce afin que vous puissiez en même temps que moi réaliser un thème, sera Françoise Boucher née le 06.12.1962 (toute similitude avec… serai un hasard ;)).

     


     

    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Le graphique d’inclusion

     

    ============


    - L’ensemble des nombres (de un à neuf) présents dans le nom complet (premier prénom et nom de famille) est récapitulé dans un graphique d’inclusion (un tableau de neuf cases). Celui-ci permet de visualiser les nombres manquants ou en excès.
    - Un nombre manquant signifie que le symbolisme qui lui est associé et peu ou mal intégré par la personne. Il indique donc les qualités à développer pour son évolution. C’est une leçon à apprendre, que l’individu compense parfois par une exagération.
    - Un nombre en excès est présent dans la moitié au moins des lettres du nom complet. La vibration qui lui est associé est alors vécue de façon extrême.
    - Un nombre dominant est très représenté mais sans excès. Il influence le caractère même s’il n’apparaît pas parmi les nombres clefs de la personnalité.
    - Dans mon exemple, vous devriez trouver (en allant de 1 à 9) : 2 – 1 – 3 – 0 – 3 – 3 – 0 – 1 – 3 : pas de nombre en excès, pas de nombre dominant, mais deux nombres manquants, les 4 et 7.

     


     


    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Les cinq nombres clefs de la personnalité   

     

    =========================


     Ils sont calculés en faisant la somme horizontale réduite jusqu’à 9 de certaines parties du nom ou du nom complet. Les maîtres nombres (11, 22 et 33) ne se réduisent pas.
     Dans ces calculs, on distingue le prénom du nom de famille et les voyelles des consonnes.

     

    chiffre   Le nombre d’expression
    ----------------------------------

     C’est la somme réduite des valeurs de toutes les lettres du nom complet (prénom et nom de famille). Il est très important car il exprime la personnalité. Il renseigne sur les traits de caractère, les qualités et les défauts d’une personne. Il montre l’énergie dont elle dispose et le type de profession qu’elle peut exercer. Ce nombre décrit la manière dont l’être s’exprime et dont les autres le perçoivent.
     Pour mon exemple, la somme donne 81, 8+1 = 9.

    chiffre  Le nombre intime   
    -------------------------

     C’est la somme des voyelles du nom complet. Il renseigne sur la vie intime et affective du sujet. Ce nombre parle des désirs les plus profonds, ce à quoi l’être aspire, ce qu’il recherche mais dont il n’a pas toujours conscience. Certains l’appellent également ‘nombre de l’élan spirituel’.
     Ici, la somme donne 35 qui se réduit à 8

    chiffre  Le nombre de réalisation
    -----------------------------------

     C’est la somme des consonnes du nom complet. Il renseigne sur l’orientation sociale et professionnelle de la personne. Ce nombre exprime sa réalisation dans le monde concret, ses capacités de réussite matérielle et de valorisation personnelle.
     La somme est ici de 46 qui se réduit à 10, qui se réduit à 1.

    chiffre  Le nombre actif 
    ----------------------

     C’est la somme des lettres du prénom. Il complète et influence le nombre d’expression (somme de toutes les lettres) et montre la façon dont la personne agit dans la vie. Il permet aussi de différencier l’individu de son environnement familial.  

     Pour cela, certains l’appelle également ‘nombre d’indépendance’.
     Ici on obtient 45 qui donne 9

    chiffre  Le nombre héréditaire (ou nombre ascendant)
    ----------------------------------------------------------------

     C’est la somme des lettres du nom de famille. Ce nombre est commun à toutes les personnes d’une même lignée. Il correspond à l’héritage familial dans les domaines matériel, social ou éducatif. Son influence sur le nombre d’expression est secondaire.
     Dans mon exemple, le résultat donne 36 qui se réduit à 9.


     On peut vérifier ici que le nombre d’expression (9) est bien égal à la somme du nombre intime (8) et du nombre de réalisation (1) ainsi qu’à l’addition réduite du nombre actif (9) et du nombre héréditaire (9).

     


     


    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Les défis en quelques mots   

     

    ==============

     Les nombres clefs sont particulièrement importants, mais bien d’autres peuvent être calculés à partir du nom complet et enrichir l’approche de la personnalité.
     Parmi ceux-ci, les défis décrivent les combats à mener au cours de la vie. En les relevant, l’être se dépasse et acquiert une force nouvelle.

    chiffre   Le défi intime
    -------------------

     C’est la différence entre la valeur de la première voyelle du prénom et celle de la dernière du nom de famille (ici le 4).
     Ce nombre représente les entraves rencontrées dans la vie affective ainsi que les difficultés à définir ses aspirations.

    chiffre  Le défi de réalisation  
    -----------------------------

     C’est la différence entre la valeur de la première consonne du prénom et celle de la dernière du nom (ici le 3).
     Ce nombre représente les difficultés rencontrées dans la vie sociale et professionnelle.

    chiffre   Le défi d’expression
    ----------------------------

     C’est la somme des deux défis précédents (donc 7). Il représente les obstacles rencontrés dans l’expression de la personnalité.

     



    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

    Le chemin de vie   

     

     

    ======

    - C’est la somme réduite des nombres qui composent la date de naissance. Mon exemple nous donne 9
    - Le chemin de vie met en lumière l’itinéraire de la personne et montre le type d’existence qu’elle est amenée à traverser. Il décrit les expériences positives ou difficiles auxquelles elle doit faire face.
    - Le chemin de vie s’étudie par rapport aux nombres clefs de la personnalité. S’il est en phase avec l’un d’entre eux, il lui permet d’exprimer totalement son potentiel. S’il est en décalage, il apporte de la complexité au caractère.
    Ce qui pourrai se traduire ainsi :

    chiffre1 : vie d’action

    chiffre 2 : vie d’association

    chiffre 3 : vie de créativité

    chiffre 4 : vie de construction

    chiffre 5 : vie de découvertes

    chiffre 6 : vie de responsabilités familiales

    chiffre 7 : vie d’indépendance

    chiffre 8 : vie d’ambition

    chiffre 9 : vie de générosité

    chiffrechiffre 11 : vie d’inspiration

    chiffrechiffre22 : vie de construction supérieure

     chiffrechiffre33 : vie de guide

     


     

     

    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre 

     Ambiances et Prévisions

     

    ============

    chiffre  Année personnelle 
    ---------------------------


     Elle se calcule en faisant la somme réduite de jour et du mois de naissance avec l’année en cours (les maîtres nombres ne sont pas utilisés). Elle renseigne sur l’ambiance dans laquelle évolue une personne d’un anniversaire à l’autre. Sa vibration commence à se faire sentir un ou deux mois avant la date de l’anniversaire.
    Dans mon exemple,

     Françoise est actuellement en année personnelle 7 (0+6+1+2+2+0+0+5).
     De façon générale, une année personnelle est difficile à vivre si elle correspond à un nombre manquant dans le graphique d’inclusion ou si elle impose une vibration très différence de celle du tempérament de l’individu. En revanche, elle est favorable si elle correspond à un nombre clef de la personnalité.
     On pourrai essayer de traduire succinctement ces années en :


    chiffre 1 : l’année de tous les possibles
    chiffre 2 : l’année de la coopération
    chiffre 3 : l’année de la communication
    chiffre 4 : l’année de la consolidation
    chiffre 5 : l’année des changements
    chiffre 6 : l’année des responsabilités
    chiffre 7 : l’année de la sagesse
    chiffre 8 : l’année de la récolte
    chiffre 9 : l’année du bilan.

     

     

     


     

    chiffre   Mois personnel et jour personnel
    ---------------------------------------------


     Le mois et le jour personnel se calculent sur la base de l’année personnelle. Ils permettent de déterminer les moments les plus propices pour agir et de conseiller sur les attitudes à tenir.
     Etudier les mois personnels permet d’anticiper les périodes favorables ou non à différents projets.
     Le mois personnel est la somme réduite de l’année personnelle et du mois étudié
    Pour Françoise, en janvier 2005, son mois personnel sera :

    7 (année personnelle) + 1 (mois de janvier) = 8.

     Le jour personnel et la somme réduite de l’année personnelle et du jour du calendrier.
     Il donne des conseils concrets et renseigne sur les activités les plus favorables un jour donné.

     

      

     

     Les vibrations des nombres nous entourent, y compris dans la vie quotidienne : un numéro de téléphone, une plaque d’immatriculation ou même une adresse peuvent être plus ou moins favorables.

     Ces orientations offrent un éclairage particulier et permettent de mieux gérer le quotidien, mais ne doivent en aucun cas être considérés comme inéluctables.
     Il est important de garder sa liberté de choix et d’action…


    Alors à vos calculs et… bon voyage !

    chiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffrechiffre

     

     

    chiffre  Voilà !


     Je voulais par cette présentation vous présentez les bases de la numérologie. A partir de ces premières indications, il est possible de procéder à de multiples combinaisons qui permettent d’affiner les études. Des éléments particuliers peuvent également être pris en compte, comme l’étude des initiales, du jour de naissance, du nombre de lettres du nom…

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique