• LA TOUSSAINT

     

    LA TOUSSAINT  

     
     
    La Toussaint est une fête chrétienne,
    dont l'Église catholique a fixé la date au premier novembre en 835.
    Depuis, chaque année, la Toussaint célèbre Dieu et tous ses saints martyrs.
    Le choix de la date n'est pas innocent,
    l'Eglise Catholique encore jeune cherchait ainsi à évincer la fête païenne
    célébrée ce jour-là.
    Le premier novembre était en effet l'une des quatre grandes fêtes
    des nations païennes du nord de l'Europe,
    la Saint-Sylvestre celtique, le dernier jour de l'année, suivi du jour de l'an : Samhain.
    Les Irlandais émigrés en masse aux Etats-Unis
    lors de la grande famine du milieu du XIXème siècle,
    ont apporté avec eux leurs légendes, et en Amérique, Samhain est devenu Halloween.

    Selon les Celtes, cette nuit du premier novembre qui enterrait l'année
    voyait revenir les esprits et autres fantômes pour hanter les maisons des vivants.
    Ceux-ci plaçaient une petite lumière à l'abri dans un navet devant leur porte,
    ainsi que des aliments, pour chasser les revenants.
    Le navet est devenu citrouille en Amérique du Nord
    où Halloween est fêté par petits et grands depuis longtemps.
     

     

    La mode est arrivée en Europe
    où la Toussaint, devenue Halloween
    pour les plus jeunes malgré qu'Halloween se déroule en fait la veille, s'écarte de plus en plus de la religion.
    Désormais, les citrouilles rivalisent chaque année avec les chrysanthèmes dans les grands magasins la dernière semaine d'octobre.
    Il faut préciser que la Toussaint est une fête catholique,
    en l'honneur de tous les saints du panthéon catholique,
    et n'est pas reconnue par l'ensemble du christianisme.

     

    Les protestants ne fêtent pas la Toussaint
    car ils ne reconnaissent pas l'autorité de la croix,
    du saint suaire ainsi que la Vierge Marie ou du Saint Père.
    La Toussaint, célébrée dès les origines de l'Église Catholique,
    est donc une fête qui rend hommage avant tout à ses martyrs.
    Cette fête religieuse fut créée au début du VIIème siècle par le pape Boniface IV,
    qui dédia le Panthéon de Rome à la Vierge Marie et à tous les saints martyrs.
    Rome était devenue chrétienne et il était temps d'effacer les traces des anciens dieux. Le pape Boniface, quatrième souverain pontife,
    débarrassa le temple de toutes ses idoles, et, le 3 mai de l'année 605,
    le consacra à la Vierge Marie et à tous les martyrs,
    le rebaptisant du nom de Sainte-Marie aux Martyrs.
    La Toussaint fut alors fixée au 13 mai, jusqu'en 835,
    date à laquelle le pape Grégoire IV instaura la date du premier novembre
    pour sa célébration afin d'appliquer la politique ecclésiastique de l'époque.
    Plus prosaïquement, la date correspondait également à la fin des vendanges
    et les moissons.
    Les fidèles, libérés de leurs travaux, pouvaient venir en foule
    pour célébrer les saints martyrs et trouvaient plus facilement à se nourrir.
     

     

     

    Au XIème siècle, on fit suivre la Toussaint du jour des morts,
    jour de commémoration de tous les fidèles défunts.
    L'origine de la Toussaint vient également d'un archevêque de Gênes, Jacques de Voragine, à qui l'on doit la « Légende dorée » au XIIIème siècle.

    L'ouvrage relate la vie des saints illustres avec quantité de miracles
    et de faits surnaturels dont le Moyen Age était friand.
    Il a connu un grand succès car il permettait aux croyants de s'attacher aux saints martyrs fêtés lors de la Toussaint.
    Notons enfin que la Toussaint en France reste l'une des quatre fêtes chômées depuis le Concordat de 1801.




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :