• LA FETE DES MERES

     

    LA FETE DES MERES

     

    LES MAMANS

     

    Toutes les mamans sont en général très attentives
    à leurs enfants,
    mais certaines mères le sont beaucoup,
    beaucoup plus que les autres.
    On les appelle des "mères poules"
    car elles "couvent" leurs enfants,
    elles veulent les protéger de tout, les garder "sous leurs ailes".

    Mais les enfants doivent aussi apprendre à se débrouiller tout seuls pour grandir.


    Les mots "maman" et "mère" viennent du mot latin "mater".
    Tous les mots de la famille de "mater", comme maternelle, matrice, maternité, ont un rapport avec la mère.


    La maternité c'est l'endroit où le plus souvent
    on met les enfants au monde,
    c'est-à-dire où on devient "maman".


    L'origine de la Fête des Mères à travers le temps et l'espace


    Dans la Grèce antique
    ,au printemps les anciens Grecs fêtaient Rhéa,
    la mère de tous les dieux


    A Rome
    , au Vème siècle avant Jésus-Christ,
    on célébrait au mois de juin les "Matralia", la fête des femmes
    et des mères.
    La religion fit peu à peu disparaître ces coutumes païennes


    En Angleterre
    , entre le XVème et le XVIIème siècle,
    au début du carême, on commenca à célébrer une fête appelée "Mothering Sunday".
    La date fut ensuite fixée au quatrième dimanche du printemps. C'était l'occasion pour toutes les mères
    qui travaillaient comme domestiques dans les familles fortunées de retourner passer la journée à la maison avec leur famille, puisque qu'elles avaient congé à cette occasion.


    Aux États-Unis
    , c'est en 1872 que Julia Ward Howe
    lança l'idée de la fête des mères.
    A cette occasion,
    elle organisait une célébration spéciale à Boston à tous les ans.

    L'idée fut reprise en 1907
    par une autre américaine de Philadelphie, Ana Jarvis.
    La première célébration eut lieu le deuxième dimanche de mai,
    à Grafton, Virginie de l'Ouest.
    Cette date était l'anniversaire du décès de la mère d'Ana.

    L'année suivante, la fête fut aussi célébrée à Philadelphie.
    Ana Jarvis entreprit une importante campagne
    pour instituer la Fête des Mères sur le plan national et en 1911, cette fête était célébrée
    dans à peu près tous les états américains.

    En 1914, le président Woodrow Wilson fit de la Fête des Mères une fête officielle devant se tenir le 2ème dimanche de mai.


    En Belgique
    ,
    la Fête des Mères se tient généralement le second dimanche du mois de mai.
    Elle a été instaurée à la suite des Etats-Unis
    et s'est calquée sur cette coutume américaine
    comme d'autres pays :
    notamment le Danemark, la Finlande, l'Italie, la Turquie, l'Australie.
    Mais la date de la fête des mères n'est pas toujours la même selon les régions de la Belgique.
    Par exemple, en région Anversoise,
    la fête des mères est célébrée le 15 août, jour de Marie.


    En France
    , en 1806,
    Napoléon aurait évoqué la création d'une fête des mères
    officielle au printemps.

    En 1897, l'Alliance Nationale contre la dépopulation
    lance l'idée d'une fête des enfants.

    En juin 1906, dans l'Isère, se déroule la première célébration
    des mères,
    sur l'initiative de l'Union Fraternelle des Pères de Famille

    Le 31 décembre 1917, à Paris,
    on organise une fête des familles nombreuses.

    Le 16 juin 1918, à Lyon,
    est célébrée la première "Journée des mères".
    À la suite de cet événement,
    l'idée d'une Journée des Mères de Famille est lancée.
    Selon certains, les français se seraient inspirés des Américains qui, pendant la première guerre mondiale,
    envoyaient massivement du courrier
    à l'occasion de la fête des mères
    (qui était déjà établie aux Etats-Unis).
    À ce moment là la date envisagée pour cette fête est le 15 août.

    Le 9 mai 1920, le ministre de l'Intérieur proclame la première Journée Nationale des Mères de familles nombreuses.

    L'apothéose de la fête se déroule à Paris le 19 décembre, bien loin du 15 août initialement prévu!

    Le Gouvernement prend alors la décision de célébrer
    chaque année la "Journée des mères".
    La première cérémonie eut lieu le 20 avril 1926.

    Aujourd'hui, la fête des mères se célèbre le dernier dimanche du mois de mai, sauf lorsque celui-ci est aussi le jour de la Pentecôte.
    La fête des mères est alors reportée au premier dimanche de juin.
    C'est une fête officielle.


    Au Viet-Nâm
    , comme les européens,
    les viêtnamiens ont aussi la fête des Mères.
    C'est la fête du Vu Lan au 15è jour du 7ème mois lunaire.

     

     

     1897 

     
    L’Alliance Nationale contre la dépopulation
    avait envisagé de fêter les familles nombreuses. On vit se célébrer,
    ici et là et à des dates fort
    différentes,
    ce qui s’appelait la « Fête des Enfants ».
    On fêtait plus le fruit de l’union, l’enfant,
    que celle qui lui avait donné le jour : la mère.

     10.06.1906

     
    Pour la première fois, dans l’Isère, sur l’initiative de " l'Union fraternelle des pères de familles méritants d'Artas"
    , se déroule une célébration
    où l’on trouve en germe l’essentiel
    de ce qui matérialise aujourd’hui cette journée :
    la participation des autorités locales
    et des enfants des écoles,
    défilé dans les rues décorées,
    remise solennelle de  diplômes
    et de récompenses aux mères
    les plus méritantes.

     1909 

     Une proposition a été faite à un Conseil municipal pour glorifier la maternité
    à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet.

     31.12.1917

     Une municipalité parisienne organise

    « La fête des familles nombreuses ».


    Des diplômes d’honneur, d’hommage
    et de reconnaissance civique
    furent décernés à neuf familles nombreuses.

     16.06.1918  

    La première « Journée des Mères »
    fut célébrée à Lyon
    sur l’initiative
    du colonel de la Croix-Laval.


    Plusieurs familles reçurent des prix et des récompenses,
    dont l’un avait été offert par le Président de la République.

     15.08.1919 


    Projet d’organisation d’une
    « Journée des Mères de Familles Nombreuses » proposée sur  tout le territoire français au Ministre de l’Intérieur.  
    Les lenteurs administratives ne permirent pas d’instituer cette Fête nationale des mères
    en 1919.
    Cependant, de nombreuses cérémonies
    eurent lieu localement
    dans un certain
    nombre de villes.
     

    9.05.1920 

    Première Journée Nationale...

     Le Ministre de l’Intérieur autorise la première « Journée nationale des Mères de famille nombreuses »,
    comportant pour la première fois,
    une collecte publique,
    dont les fonds étaient destinés à récompenser
    les familles les plus méritantes.
    Ce fut un plein succès.
     

    La Fête des Mères prend sa place
    dans le calendrier annuel...

    Le Gouvernement a pris la décision
    de célébrer chaque année

    la « Journée des Mères ».

     20.04.1926  

     Première cérémonie officielle,
    avec remise solennelle des médailles de la Famille Française.
    Cette médaille est accordée aux Mères
    qui ont dignement élevé de nombreux enfants afin de rendre hommage à leur mérite
    et de leur témoigner la reconnaissance
    de la  Nation.

     1931

     
    Dans une circulaire adressée au
    Préfet,
    le Ministre de la Santé Publique rappelait l’importance qu’il attachait à cette manifestation

     24.05.1950 

     Texte de loi instituant la fête des mères,
    signé par le Président de la République
    Vincent AURIOL.

    La Fête des Mères est fixée au dernier dimanche de mai,
    si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte,
    la Fête des Mères a lieu
    le premier dimanche de juin.

     

     

    COMPTINES POUR MAMAN

     

     

     

     

    Fête des mères

     

    S'il m'arrive quelquefois
    D'avoir un rêve qui me fait peur,
    Maman chérie, c'est dans tes bras
    Que je retrouve la douceur

    S'il fait trop gris ou nuageux,
    Que je m'ennuie un peu,
    Tu m'inventes vite un nouveau jeu
    Qui sèche la pluie dedans mes yeux

    Si mes leçons sont bien trop dures,
    Le calcul ou la lecture,
    Tu viens souvent m'aider le soir
    A terminer tous mes devoirs

    Et si mon coeur bondit de joie,
    Que c'est la fête dans ma tête,
    Maman chérie, c'est dans tes bras
    Que je partage mon bonheur

    Et si je t'aime tendrement
    C'est parce que quand je serai grand
    Tu seras encore ma Maman,
    Je serai toujours ton enfant.


     Arnaud Dupin de Beyssat

     

    Il y a plus de fleurs
    Pour maman dans mon cœur
    Que dans le monde entier
     
     
    Plus de merles rieurs
    Pour maman dans mon cœur
    Que dans tous les vergers
     
     
    Et bien plus de baisers
    Pour maman dans mon cœur
    Qu’on en pourrait donner.
    Maurice Carême
    Il y a plus de fleurs
    Pour maman dans mon cœur
    Que dans le monde entier
     
     
    Plus de merles rieurs
    Pour maman dans mon cœur
    Que dans tous les vergers
     
     
    Et bien plus de baisers
    Pour maman dans mon cœur
    Qu’on en pourrait donner.
    Maurice Carême

     

     

    J'appelle maman

    - Il fait nuit
    J'entends la pluie
    J'entends le vent
    J'appelle ma maman
    MAMAN !
    Refrain :
    Heureusement, Maman est là
    La voilà, la voilà
    Heureusement, Maman est là
    Qui me prend dans ses bras.
    - Il y a du bruit
    En-dessous du lit
    C'est peut-être un serpent
    J'appelle ma maman
    MAMAN !
    Refrain:...
    - C'est mon armoire
    J'ouvre le tiroir
    Il y a du monde dedans
    J'appelle ma maman
    MAMAN !
    Refrain...
    - Un coup de tonnerre
    Et un éclair
    Le ciel n'est pas content
    J'appelle ma maman
    MAMAN !
    Refrain...
    - Dans le grenier
    Un fantôme s'est caché
    Sous un drap tout blanc
    J'appelle ma maman
    MAMAN !
    Refrain...

    Stephanie leschiera

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :